REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Vincent Boury : « Ensemble on va plus loin »

Vince_ADONF_.jpg

Passionné de sport et de montagne, je baigne depuis mon enfance dans le milieu du sport de compétition, porté par la devise du rêve olympique « Citius altius fortius ».

Mon parcours de vie m’a permis de côtoyer le haut niveau sportif comme valide, puis en fauteuil roulant suite à un accident de sport. Je pratique un sport avec une balle et une raquette qui s’avère particulièrement pertinent lorsque l’on évoque la notion de « rebond après un échec » ou de transformation et de résilience. Si j’ai gagné de nombreux titres internationaux, européens ou mondiaux, ma plus grande fierté est d’avoir participé 5 fois aux Jeux et d’avoir obtenu 5 médailles dont l’or aux Jeux de Pékin en 2008. J’aime bien rappeler que le plus dur, c’est justement de durer… A travers mes propres expériences et diverses rencontres comme Trans-Forme ou la course du cœur, je réalise à quel point la vie est belle mais aussi fragile et qu’il est précieux de la vivre ensemble, a’donf !

Porté par une recherche de partage et de performance, je suis friand de toutes les expériences de résilience et optimisme qui permettent d’illustrer l’une des plus belles phrases de Sénèque « vivre, c’est être utile aux autres ».

Ainsi, j’ai eu la chance l’honneur d’accompagner l’équipe BMS pour la course du cœur, qui a partagé pendant des mois le leitmotiv inspirant « on a tous un don ». Hyper motivés, et débordants d’enthousiasme, ils se sont entrainés avec beaucoup de sérieux et d’ambition pour la course ; afin justement de donner le meilleur d’eux-mêmes.

Les filles et les garçons de cette belle équipe n’étaient pas des sportifs de haut niveau. Et malgré les récits des « anciens de la course », la plupart ne s’attendaient pas à ce que ce soit si dur, si long. En les écoutant raconter leurs difficultés, leurs bobos, leurs frustrations, je crois que peu d’entre eux seraient arrivés au bout s’ils n’avaient couru que pour eux-mêmes... Mais pour leurs camarades de course, pour les coureurs transplantés et pour cette cause qui nous transcende tous, ils ont été capables de dépasser leurs limites pour aller jusqu’au bout de l’aventure.

C’est bien connu : lorsqu’on court seul, on va plus vite. Ensemble on va plus loin. Grâce à l’équipe BMS et son infatigable capitaine Aurélie, j’ai aussi appris que lorsqu’on court ensemble pour d’autres, on va plus loin, et plus longtemps.

A travers des moments de peines, de joies, et d’intenses émotions, l’équipe a rayonné de certaines des belles valeurs de la course : générosité, partage, altruisme, solidarité, dépassement de soi.

La pratique du sport est fabuleuse pour la santé, pour l’équilibre entre le mental, l’esprit et le corps ; et j’ai une sensibilité pour tout ce qui est « entrainement cardio », qui aide à entretenir le cœur…

… mais je suis convaincu que le meilleur exercice pour le cœur est celui qui consiste à se baisser pour aider quelqu’un d’autre à se relever ! BRAVO à toutes, BRAVO à tous, et MERCI à la dream team de Trans-Forme !

Vincent Boury
Champion paralympique
Membre de l'équipe de France paralympique de tennis de table

Mots clés: N°58 Vincent Boury

MEDTRONIC