REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Bérengère Dautun-Cabrol

jpl2.jpg

Par ces quelques lignes, je voudrais témoigner de la reconnaissance de mon mari, le Professeur Christian Cabrol, envers Trans-Forme. Les engagements et les actions menées par l’association depuis tant d’années sont extrêmement précieux.
Mon mari tenait particulièrement à la Course du Cœur et se faisait un devoir d’être présent lors des prologues. À chaque fois, c’est avec énormément de ferveur qu’il s’y rendait. Plus que tout autre, il croyait en la nécessité des combats menés par Trans-Forme.

Même s’il n’est malheureusement plus parmi nous, je voudrais continuer à transmettre sa foi inébranlable en Trans-Forme, et léguer tout l’amour qu’il portait à cette association et à ses membres.

jpl1Je suivais avec ferveur tout ce que mon mari entreprenait, notamment auprès de Trans-Forme et d’Adicare. Durant toute sa vie, il a été guidé par une citation du Général Leclerc : « Croire, vouloir, continuer ». Il en avait fait son adage. Et ces quelques mots reflètent bien la puissance et la force de caractère qui émanaient de sa personne. Alors il faut continuer à se battre.

Même si la douleur de sa disparition me fait terriblement souffrir, lorsque l’on évoque son nom, je suis heureuse car ainsi il continue à vivre. Jean Giraudoux disait que les morts ne sont morts que lorsqu’on ne les évoque plus. Alors je souhaite continuer à parler de mon mari. Je souhaite qu’il reste présent dans le cœur de tous et que son œuvre continue. Il ne faut jamais cesser de vivre et croire. Inlassablement, vivre et croire !

jpl1Bérengère Dautun-Cabrol
Comédienne et sociétaire de la Comédie Française de 1972 à 1997
Fondatrice et directrice de la compagnie TITAN-BÉRENGÈRE DAUTUN

Mots clés: N°52