REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

"Mes" voiles de la vie

Voiles2.png

Pendant la deuxième semaine des vacances de la Toussaint, je suis partie faire une croisière. Enfin... c’est de cette manière que l’on me la présentée mais en réalité ce n’était pas très détente mais plutôt sportif.

Je suis partie des Sables d’Olonne le 28 octobre 2019 à bord d’un bateau « Lago » dans lequel nous étions cinq : les deux marins, Fabrice et Alexandre, Nino 17 ans, Basile 13 ans et moi-même, 16 ans. J’ai eu de la chance parce que j’ai eu la plus grande chambre avec un lit double ce qui est un luxe sur un petit voilier. Dans un second bateau « l’attitude 5 », ont voyagé trois filles, Pauline, Marie Ella et Mélina, Walid le marin et Jean-François l’accompagnateur Trans-Forme.

Nous avons fait plusieurs escales. La première journée, nous sommes allés sur l’Ile de Ré. Le soir, nous avons pu nous balader dans les rues. Il y avait un joli coucher de soleil ce soir-là. Dans le port, on allait se doucher tard. Ce que j’aime bien dans les ports, c’est qu’il y a toujours un nouveau mécanisme à découvrir pour les douches, un code, une carte, une clé… comme un nouveau jeu de piste tous les soirs.

Le second jour, nous avons accosté sur l’Ile d’Oléron. Pendant les traversées, nous faisions pas mal de choses. Ce n’était pas une simple croisière, on devait monter et descendre les différentes voiles, on a appris à barrer, à virer de bord, à trouver notre cap. On apprenait à appeler les ports en utilisant la VHF ou encore à faire des nœuds. On a fait aussi de la cartographie, enfin plutôt les garçons parce que moi mon truc c’était de barrer. C’est tellement mon truc que j’ai réussi à doubler l’autre bateau trois fois ! Trois fois toute seule, je n’ai pas eu besoin des skippers, je préfère le préciser.

Le troisième jour, nous sommes partis à La Rochelle. Au passage nous sommes passés devant le Fort Boyard. En arrivant, nous avons vu un très grand bateau, un trois mâts du genre bateau de pirates. C’était assez impressionnant.  Sur le port, nous avons fait une rencontre originale, un petit chat qui grimpait sur les voiles des bateaux et jouait sautant dedans.

Le lendemain, nous sommes partis très tôt et nous avons fait au moins 7 heures de bateau pour rejoindre Les Sables d’Olonne. J’étais malade pendant tout le voyage ! La mer était super agitée. J’ai donc cédé ma place de barreuse à Nino. Je me suis couchée et je n’ai fait que vomir ! Je crois que c’était ma journée préférée ! Quand nous sommes arrivés à bon port, nous sommes partis nous balader en ville. C’était le 31 octobre, soir d’Halloween, donc nous avons fait du « porte à porte » pour demander des bonbons. J’ai donc pu me rattraper en en mangeant plein.

Je remercie Trans-Forme d’organiser des super voyages comme celui-ci. Je me suis vraiment beaucoup amusée. Je suis revenue avec plein de souvenirs plein la tête.

Alice Tapping

Retrouvez le bilan du séjour ici.

Mots clés: N°55 Voiles de la Vie