REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Charlène LAGOUTTE

charlene_lagoutte.jpg

Atteinte de mucoviscidose, Charlène a dû être transplantée des deux poumons le 22 mai 2015 à Lyon, à l’hôpital Louis Pradel.
Aujourd’hui, elle a repris son train de vie, et est étudiante en 1ère année de BTS Notariat, dans le but de devenir collaborateur de notaire !

21 ans, de Louhans, en Saône et Loire (71)

Après sa greffe, Charlène n’a pas perdu son temps et a déjà participé deux fois aux Jeux Nationaux des Transplantés et Dialysés, en 2016 à Saint-Priest, puis en 2017 à Aurillac. De ces compétitions, elle a ramené de nombreuses médailles : en athlétisme, en natation, en badminton et en tennis de table !

Pour sa première participation aux Jeux Mondiaux des Transplantés à Malaga, Charlène était inscrite dans les disciplines suivantes :

  • Natation : 50 m brasse ; Relais 4 X 50 nage libre ; Relais 4 X 50 quatre nages
  • Athlétisme : 100 m ; 200 m

Ces Jeux ont été l’occasion pour elle de rendre hommage à son donneur, grâce auquel elle est en vie. Elle pense que la pratique du sport est la plus belle des réussites quand on a subit une transplantation, car il permet de se reconstruire physiquement et mentalement.
Par-dessus tout, les Jeux sont pour elle « une manière de faire fonctionner ces nouveaux poumons "tout neuf", mais aussi de promouvoir le don d'organes au niveau mondial. Le don d'organes, ça sauve des vies ! » 

Mots clés: N°52 Portrait